top of page

Publication

Rechercher

Rando Ville Usine des eaux (N°124)

RANDOS VILLE DES 7 (et 8) octobre 2022

Textes et photos Pierre L.

Ce vendredi 7 octobre 2022, à l’initiative de Monique E. et de Jean-Paul M., une rando ville à été organisée pour visiter l’Ancienne usine des Eaux à CALUIRE (Saint- Clair).


Cette visite qui a lieu deux fois par mois, le 1er et le 3ème samedi, est animée par l’un des membres de l’association créée en 2003, dénommée « L’eau à Lyon et la pompe de Cornouailles ».


NDLR : les photos sur fond rose sont extraites de la plaquette de l’association.





Une vingtaine d’adhérents se sont donc retrouvés à Saint-Clair pour participer à cette visite, reconduite le lendemain pour une vingtaine d’autres adhérents du Rando Club.


Notre guide, Olivier nous a accompagnés durant toute cette visite. Il a su capter l’attention du groupe, et vulgariser au bon sens du terme tous les principes et phénomènes physiques permettant de comprendre le fonctionnement de cette usine des eaux.









Etape 1 de la visite : Présentation du site de l’usine


Les bâtiments hébergeant l’usine sont de style néoclassique et datent de 1852.










Les escaliers sont ornés de 2 lions qui sont la réplique des lions de l’ancien pont de la Feuillée à Lyon.







« C'était un pont à haubans sur la Saône à Lyon. L'architecte René Dardel a conçu ce pont avec quatre lions faisant face à chaque ancrage des haubans. Durant la reconstruction du pont en 1910, les quatre lions ainsi que quatre vasques ont été déplacés à l'usine des eaux de Saint-Clair » (wikipédia).






Une des fameuses vasques.










L’histoire des lions du pont de la Feuillée est détaillée dans le document ci-après :



124_Doc de Cornouailles n°1 La saga des lions de Saint-Clair
.pdf
Download PDF • 2.86MB


Etape 2 de la visite : Projection d’un film retraçant l’histoire de l’eau à Lyon, dans la joie et la bonne humeur.






Tableau destiné aux enfants, retraçant l’histoire de l’eau à Lyon.






Histoire d’eau : extrait de la plaquette de l’association






Etape 3 de la visite : le musée


La maquette de l’usine.







Différents matériels : robinets, tuyaux, compteurs …







Etape 4 : La pompe de Cornouailles


Elle permet de pomper de l’eau filtrée et de la distribuer dans des réservoirs qui alimenteront la ville et ses environs. Elle tire son nom du fait qu'elle a été inventée dans le sud-ouest de l'Angleterre.


















Ci-après le parallélogramme de Watt utilisé pour faire fonctionner la pompe de Cornouailles.

Cette invention permet de transformer un mouvement circulaire en mouvement rectiligne.





En synthèse les principales caractéristiques de la pompe de Cornouailles.





Etape 5 : visite d’un bassin filtrant

La pompe n’a d’utilité que si l’on dispose d’eau potable à distribuer à la population.

Pour cela des bassins filtrants ont été mis en place.






Le bassin photographié ici, est un bassin filtrant l’eau du Rhône à travers les alluvions de ce fleuve.






Des stalactites naturelles provoquées par le calcaire contenu dans les voûtes du bassin.






Enfin pour finir, il faut souligner que dès 1870, des compteurs permettant de mesurer et réguler la consommation des usagers ont été mis en place. L’eau était déjà perçue comme une ressource rare.

A méditer !







Cette photo résume à elle seule l’ambiance sympathique de cette superbe visite.








Un très grand merci à nos deux spécialistes des randos ville, qui décidément n’ont jamais fini de nous faire découvrir de nouvelles curiosités lyonnaises.

Pour les lecteurs de ce blog qui n’ont pas eu la chance de faire la visite de l’Ancienne usine des eaux, tous les renseignements nécessaires se trouvent sur le site : www.eaualyon.fr




124_RANDO VILLE eau à lyon
.pdf
Download PDF • 17.06MB

124_RANDO VILLE L'eau à Lyon
.docx
Download DOCX • 20.74MB


455 vues