top of page

Publication

Rechercher

Marche Nordique T2L - 17 au 21 mai 2023 (N°163)

Dernière mise à jour : 7 juin 2023

NDLR : Ce reportage réalisé par Luc Tessier, concerne un événement auquel ont participé 7 adhérents du RandoClub de Francheville. Nous avons le plaisir de vous le présenter car il constitue une expérience sportive et humaine qui pourrait intéresser nos adhérents.


Photos : les 7 participants
Textes : Luc T.
Publication : Pierre L.

TOUR DU LAC LEMAN (T2L) EN MARCHE NORDIQUE


Le lac Léman est un grand lac d’origine glaciaire situé entre la Suisse et la France. Par sa superficie, c’est le plus grand lac alpin et subalpin d’Europe centrale et le plus grand lac naturel d’Europe de l’Ouest. Il est traversé d’Est en Ouest par le Rhône.


Situé en Haute-Savoie et plus particulièrement dans le Chablais pour le côté français et sur les cantons de Genève, de Vaud et du Valais en Suisse, il offre un point de départ commun dans les 5 villes étapes (Thonon-les-Bains, Le Bouveret, Lutry, Bursinel et Genève) de la T2L.


Le format inédit de la T2L la hisse à la manifestation la plus longue et réalisable pour un plus grand nombre de pratiquants de marche nordique ou randonnée.


C’est dans ce contexte que 7 marcheurs nordique du Rando Club, Nathalie et Bernard B., Marie B., Fabienne et Philippe D., Claude D.et Luc T., nous sommes inscrits sur le format T2L 120 KM Découverte






Etape 1: Thonon les Bains - Locum. 34 km 800 D+

Nous voilà sous l’arche de départ. Un temps très maussade va nous accompagner tout le long de l’étape avec un vent qui souffle en rafale jusqu’à 70 km/h.





Avant notre passage à Evian, nous pouvons admirer l’impluvium de l’eau minérale d’Evian. Cette zone se trouve sur le plateau du Gavot et s’étend sur 35km2. L’eau qui tombe (pluie, neige) et ruisselle sur cet impluvium s’infiltre dans le sol et suit un long parcours dans le sous-sol lui permettant de se purifierez de gagner naturellement des sels minéraux.

A la fin de son chemin qui aura duré 15 ans, cette eau est captée à sa source pour être mise en bouteille sans traitement.







Pour notre arrivée à Evian nous sommes toujours accompagnés par le vent à tel point que des vagues se sont formées sur le lac.







Le groupe est en pleine forme et profite de l’air ”marin” très vivifiant.





Nous continuons notre cheminement en empruntant une voie de chemin de fer désaffectée qui nous mènera au ravitaillement à Lugrin.







Nous continuons notre progression et prenons de l’altitude pour surplomber le lac et admirer ses différentes couleurs.






Passage à Meillerie. Dès le XIXe siècle l’exploitation des carrières de Meillerie permet d’extraire. Les pierres calcaires qui seront utilisées pour édifier de nombreuses constructions dans les villes côtières lémaniques.



C’est également d’ici que vient la fameuse expression :”y a pas le feu au lac ”. Depuis les carrières les ouvriers pouvaient apercevoir l’extrémité du lac à l’ouest. Quand le soleil se couche il embrase le lac, donc tant que ce phénomène n’apparaissait pas les ouvriers devaient continuer à travailler.






Nous arrivons bientôt à la fin de notre première étape. Avant le passage de la douane nous visitons une fabrique quelque peu particulière située à St Gingolph ”Les Perles du Leman”.

Dans les années 1920 les touristes venaient nombreux notamment de Montreux par bateaux entiers pour acheter colliers, bracelets et bijoux et garantissaient les revenus de bon nombre d’habitants.

Les perles étaient fabriquées à partir des écailles des ablettes et des sardines du lac afin d’obtenir ”l’essence d’Orient”. Le procédé de fabrication est protégé par de nombreux brevets.L’essence d’Orient viens recouvrir par trempage des perles de verre. Ces dernières sont piquées au moyen de tiges de cuivre sur des petits blocs de liège afin d’être trempées de 5 à 25 fois suivant la finesse recherchée.












Etape 2 : Le Bouveret - Lutry. 23km 268 D+

Départ au petit matin du port du Bouveret. Plus de vent et un très beau temps est annoncé .






Nous cheminons dans le delta du Rhône. C’est à cet endroit que le Rhône vient se jeter dans le lac.









Pour traverser le delta du Rhône nous pénétrons dans une zone humide aménagée.








Nous poursuivons vers Montreux non sans avoir remarqué un phénomène pour le moins étrange : un arbre pousse au milieu du lac !!!





Heureusement notre guide a la réponse. Le Rhône dans la descente de sa source charrie des sables alluvionnaires qui se déposent à la sortie du delta et arrivent à fleur d’eau. La nature faisant le reste un arbre c’est développé sur cette mini ile.







Avant d’arriver à Montreux nous apercevons le Château de Chillon dont les premières constructions remonteraient aux alentours du Xe siècle. Il appartient à ces nombreux châteaux forts, disposés tout autour du lac, qui permettaient de contrôler militairement et commercialement les différentes routes et appliquer un droit de péage.









Petite pause ravitaillement en attendant notre bateau de croisière.

Nous embarquerons sur le ”VEUVEY”, premier bateau avec roues à aubes à propulsion diesel-électrique. Ce bateau comme les 6 autres qui naviguent uniquement sur le lac Léman, forment la plus prestigieuse flotte Belle Epoque du monde.







Pour notre fin d’étape nous allons traverser le vignoble de Lavaux. Ce vignoble en terrasse est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.







Au terme de notre étape nous découvrons notre dortoir pour la nuit. Il s’agit d’un abri de défense civile. Chez nous on appelle çà un abri anti atomique. Au moins les ronflements des uns et des autres ne s’entendront pas de l’extérieur.







Non, non nous n’allons pas manger Bernard. Juste une petite visite au podologue qui nous attend à chaque fin d’étape pour réparer les petits bobos aux pieds.



Etape 3 : Lutry - Morges Rolle - Businel. 24KM 114 D+


Le départ au petit matin de cette 3e étape est juste magique. Imaginez la petite brume matinale sur le lac, un petit chemin que nous allons parcourir pendant une quinzaine de kilomètres, juste de l’autre coté de celui-ci les jardins de demeures exceptionnelles et surtout le calme et la sérénité qui règne, juste troublé par un vol de cormorans qui décollent et nous accompagnent pendant quelques minutes.









Passage par Lausanne et pause ravitaillement.









Fin de notre première partie d’étape à Morges.












Aujourd’hui point de bateau de croisière mais nous allons tester les chemins de fer Suisses. Ponctuel comme un Coucou suisse, notre train va nous faire parcourir quelques kilomètres et nous déposer à Rolle.

Nous reprenons un sentier dans les vignes de Lavaux et l’organisation nous a réservé une petite surprise.

Au domaine de la Dolle, nous sommeschaleureusement accueillis par le propriétaire pour une dégustation de sa production.











La dégustation faite et bien faite (avec modération), nous repartons pour rejoindre notre arrivée d’étape à Businel.

Nous ne trainons pas car nous sommes attendus par Mme la Maire et quelques conseillers pour un apéritif de bienvenue.

Après une présentation des vins locaux, (le Marin de Savoie était là pour faire voire que de l’autre coté du lac on sait faire du vin aussi), un bon repas et dodo dans notre abri de défense civile.











Etape 4 : Businel - Nyon Genthod - Genève 17km 200 D+


Départ au lever du soleil en longeant le lac en direction de Nyon et de sonchâteau










Le château de Prangins est le site romand des musées nationaux suisses. Il possède un jardin potager où sont cultivées des plantes du XVIIIe siècle.

Fin de notre étape à Genève. On nous annonce un événement festif sur le lac en soirée. La ville de Genève offre un spectacle intitulé ”les feux O’lac”. C’est une grande première. Le spectacle sera réalisé à l’aide de 1500 drones. Pendant 20 minutes nous sommes juste émerveillés par la fluidité et l’enchainement des différents tableaux.











Etape 5 : Hermance - Thonon les Bains. 30km 120D+







Passage à Yvoire, classé plus beau village de France où nous sommes à mi-chemin de l’arrivée.






Descente sur le port de Thonon, le terme de l’étape ainsi que l’arrivée finale ne sont plus très loin.









FINISH avec un accueil à la hauteur du parcours. Avant de partir on nous offre un repas local, des diots de Savoie préparés sur place.



Après 5 jours, 128km, de magnifiques paysages, d'éléments culturels et de bonnes parties de rigolade et une super organisation, les 7 représentants de la Marche Nordique du Rando Club de Francheville sont FINISHER.





NDLR : BRAVO À NOS 7 REPRÉSENTANTS POUR CETTE BELLE PERFORMANCE




217 vues
bottom of page