top of page

Publication

Rechercher

Séjour Rando Santé en Ardèche avril 2023 (N°157)

Dernière mise à jour : 7 août 2023

« LAUR’ACADEMIE »


Texte : Odile D et Marie-Françoise D
Photos : Odile D, Suzanne G, Marie-Thérèse C, Roger G, Jocelyne G.
Publication et montage : Pierre L.

Premier Séjour Rando Santé pour le RandoClub de Francheville sur une proposition de Roger G. et co-organisé par Marie-Françoise D., Roger G. et Gérard Y.





Mardi 25 avril au matin, 28 adhérents accompagnés de 8 animateurs ont pris la Direction de LAURAC en Ardèche via Le Col de l’Escrinet et VESSEAUX.


Pause au col de l’Escrinet





A Vesseaux après le pique-nique et une boisson prise au café LE PEYROU, direction le sentier paysager pour la première randonnée de 4,5 km et 100 m de dénivelé. Quel régal ! Une flore abondante !








Orchis





Genêt



Ecoute attentive des consignes données par Marie-Françoise et de l’histoire du lieu






Panoramas « Ouest »








En chemin quelques rencontres !







En face de vous le col de l’Escrinet !






Tout le monde admire et se repère.







Et sur le retour, on a rencontré... soit le SPHINX, soit DARK VADOR ?






Panorama côté Est





Chemin du retour et fin de la première boucle.







Après la randonnée, quelques kilomètres restent à parcourir pour une installation à CAP ARDECHE - Laurac, au cœur du village.


Notre lieu de villégiature est sous la protection du Frère SERDIEU, fondateur de l’école qui après quelques remaniements est devenu CAP ARDECHE.




Avant le premier dîner, partage du pot d’accueil avec une présentation du lieu de séjour.



Mercredi 26 avril au matin, départ en randonnée LAURAC-TOUFFACHE (5,7 km et 135m de dénivelé).


Tour évoquant les fontaines de Laurac






Quelques silhouettes dans la forêt, si vous regardez bien !






La source du chapeau de gendarme






Prêt pour la montée !






Chemin bien agréable, pas trop d’ombre et pas trop de soleil.







On passe dans une forêt qui a brûlé l’été dernier. Les plantes et arbustes bas repoussent déjà. Dame Nature a des ressources pour se régénérer naturellement.









Un peu d’humour : celui qui se regarde dans la glace devient « Tête de cornichons ». On a rempli un gros bocal !






Passage vers la sourcede TOUFACHE





Une croix de chemin... mais rien n’indique ce qu’elle commémore. Dommage !






Pour ceux qui veulent garder des forces pour l’après-midi, randonnée plus courte en aller-retour (début du circuit), puis visite du village de Laurac.


Pendant la randonnée, on vérifie que le laurier sauce sent bon, puis on jette une feuille dans la rivière : arrivera-t-elle à la mer ?






Ce groupe passe aussi par la source du chapeau de gendarme où la pause est bien méritée.








Prêts pour la découverte de LAURAC













Pour l’après-midi, visite du mas DAUDET (mas de La Vignasse) à la découverte de la magnanerie et d’Alphonse DAUDET.







Ecoute attentive du guide !






Tout sur l’éducation de ver à soie.


Machine pour dévider les cocons qui viennent d’être ébouillantés.






Cycle du développement du ver à soie.






Un petit clin d’œil aux « lettres de mon moulin ».

La chèvre de Monsieur Seguin






Avant le repas du soir, pot de convivialité qui a permis à Claire de fêter son anniversaire.









Jeudi 27 avril matin, direction JOYEUSE pour un petite tour de visite du village avant la visite gourmande de CASTANEA : vous saurez tout sur la châtaigne, sa culture et ses transformations gourmandes.


A Joyeuse, Marie-Françoise a reçu une illumination !







Et on écoute tous l’histoire de JOYEUSE





Dommage, des échoppes pittoresques fermées.






Le panorama sur les Monts d’Ardèche depuis l’esplanade derrière l’église






L’église avec sur son sous-bassement des peintures évoquant des personnalités célèbres de JOYEUSE.






Visite de CASTANEA


Drôles de chaussures permettant « d’éplucher » les châtaignes.







Banc permettant de stocker de la nourriture et les chatières du banc permettant de lutter contre les souris.





Et la cheminée avec son four à pain.






Le châtaignier est un arbre très ancien puisqu’on trouve des feuilles fossilisées : 8 à 9 millions d’années.






Pour finir dégustation de 3 spécialités à base de châtaigne !







Tentative de photo de groupe !!!







L’après-midi, direction le Mas de l’Abeille – Ranc de Figère, à la découverte des mégalithes ardéchois pour une randonnée de 4,2 km et 85 m de dénivelé.






Et de beaux rochers...






Encore une flore très riche lors de cette randonnée.


Mélitte à feuilles de Mélisse




Orlaya






Véronique




Nombril de Vénus



Dolmen remonté dans sa position initiale : il est en calcaire.





Jean, André et Claude essayent en vain de soulever la table du dolmen qui doit peser 5 ou 6 tonnes !!!






Une partie du groupe s’est promenée à LABEAUME.






Et la rivière La Beaume





Comme partout, la sécheresse sévit. Peu de débit dans la rivière et lit modifié par les crues d’automne.





Regroupement à LABEAUME pour un pot : ne perdons pas le rythme des convivialités.

Pot pris au café, en admirant l’église







Ce pont sur LABEAUME est submersible !







Vendredi 28 avril, après avoir préparé les bagages, Direction VINEZAC pour une visite guidée avec Alain ROUSSEL, membre de l’association « Vinezac, Sauvegarder pour Transmettre ».


Dès l’arrivée, vue sur un des châteaux et sur l’église.






On attend le guide







Panorama : au loin le village médiéval de Montréal dont on aperçoit le donjon. Nous ne sommes pas au Québec mais dans le piémont cévenol !





Et une autre vue d’entrée dans Vinezac





On a trouvé notre guide Alain et il nous raconte l’histoire de Vinezac





On entre dans les ruelles et on découvre le blason et des pierres entaillées par l’affûtage des outils agricoles durant des siècles.














L’église dont l’origine date du XIIème siècle.







Après la déambulation dans les ruelles, accompagnée des explications, parfois humoristiques, d’Alain, nous nous retrouvons à l’épicerie-café du Village dans la cour d’un des châteaux de Vinezac.






C’est la fin de la visite avec un petit cadeau très lyonnais pour notre guide bénévole.






Direction Laurac pour le dernier repas à CAP ARDECHE, un petit bilan du séjour et annonce d’un probable séjour l’an prochain, vraisemblablement en Haute-Savoie.


Tous aux voitures pour un retour tranquille dans l’après-midi.










Le Président pendant le séjour






Quelques portraits ! A tour de rôle !














NDLR : Ce blog est dédié à notre ami Jean qui nous a quittés quelques jours après la fin de ce séjour







157_Séjour Rando Santé à LAURAC
.docx
Télécharger DOCX • 29.72MB

157_Séjour Rando Santé à LAURAC
.pdf
Télécharger PDF • 11.62MB


Vous pouvez voir un petit film tourné par Michel C. en cliquant sur le bouton ci-après.










366 vues

Comments


bottom of page