top of page

Publication

Rechercher

Grande Randonnée au départ de Couzon au Mont d’Or le 21 janvier 2024 (N°195)

Textes Marie-Claire B.
Photos Marie-Claire B. – Laurence K.
Publication Pierre L.

 

Randonnée organisée par Frédéric V.

Distance 16 km, Dénivelé 700 m


Au programme de notre randonnée du jour, quelques passages touristiques :

La demeure du Chaos, la caborne d'Antoine, la caborne du Sarto, le musée Ampère, le lavoir du Rochon.


Notre animateur nous surprend, et nous commençons par la convivialité. Ce sera café ou chocolat pour tout le monde.





Frédéric encaisse.






Et Alain étudie le parcours.






Et nous voici partis. Nous passons devant la salle des fêtes.

Sur la façade, une ancre et de la vigne y sont représentés pour rappeler le passé maritime et viticole de la ville.






Le lavoir avec la fresque de Pierre Poivre, lyonnais mal connu, voyageur, naturaliste et philosophe. Il fut propriétaire du Château de la Freta (Saint Romain au Mont d’Or).






Mais que regardent-ils ?






La demeure du Chaos, bien sûr.














A méditer.







Finie la promenade, nous passons aux choses sérieuses et attaquons la montée.






De jolies stalactites se sont formées.






Le groupe prend la pose au lavoir du mont Thou.






Et nous voici à notre première caborne. La neige est encore présente.






La caborne d’Antoine, qui a été l’une des premières restaurées en 1996 par Antoine Perrimbert et Vincent Peytel.






A fond, le mont Thou.






Petite pause avant de reprendre notre ascension.






Et nous voici récompensés par une vue magnifique sur Lyon.





La caborne du Sarto.






Nous arrivons à Poleymieux-au-Mont-d'Or, à la maison d’Ampère, où se situe le musée de l'Electricité.







La statue d’Ampère.






Pause déjeuner pour tout le monde, au choix à l’ombre ou au soleil, mais avec des bancs.






L’après-midi, nous aurons le soleil.






Le lavoir de Poleymieux.






Vue sur l’écluse de Couzon.






Le lavoir du Rochon.






Nous ne ferons pas l’option +

Les randonneurs préfèrent passer à la convivialité sucrée que nous n’avons pas consommée le matin.







Merci à celles qui nous ont régalés et merci à Frédéric pour cette belle randonnée.



195_Grande_Rando_Couzon_2024_01_21
.docx
Télécharger DOCX • 32.79MB

195_Grande_Rando_Couzon_2024_01_21
.pdf
Télécharger PDF • 15.84MB

281 vues

Comments


bottom of page